Monthly Archives: juillet 2017

  • 0

18/06/2014 | Vie de quartier Vand’Est prend la couleur orange

 Philippe Poncelet, adjoint au maire, délégué à la politique de la Ville remet le trophée aux finalistes du tournoi de foot Hocine-Adjaouit.

Samedi, le quartier Vand’Est avait mis ses décors de fête. Château et penalty shot gonflables, une quinzaine de stands (pêche à la ligne, chamboule tout, jeu de balle, cartes, dessins, mémo, maquillage, livres, bric-à-brac, barbe à papa, crêpes bretonnes, buvette…), installés le long de l’Espace Coppens jusqu’à la Pagode, musique baignant le quartier…, tout cela enveloppé d’une douceur climatique printanière.

De quoi inciter les résidents, du plus jeune au plus ancien, à sortir de leur appartement pour voir de plus près. En quelques minutes, des centaines de personnes ont envahi l’esplanade Yves-Coppens, immédiatement accueillies par les « Orange », nom donné aux animateurs bien connus sur le quartier en raison de la couleur de leur gilet. « Nous les connaissons bien », lance Amal. « Ce sont nos amis. Nous les retrouvons ici tous les samedis de 15 h à 17 h sauf en période de vacances scolaires. »

Clélia Tromp, membre des « Orange » explique : « Nous appartenons à R’Espérance (R comme Respect), un groupe de jeunes chrétiens des églises évangéliques du Grand Nancy. Notre équipe souhaite transmettre aux enfants la valeur du respect. Respect envers leurs parents, mais aussi respect entre eux. »

Alors que Chyc Polhit, animateur très apprécié du public, commente au micro les péripéties du match qui oppose les finalistes du tournoi de foot « Hocine Adjaouit », médiateur social à Vand’Est, l’artiste Myriam Schott, peintre, créatrice des aventures de « Lapin Zinzin », réalisatrice de courts-métrages, d’un bras léger, pose les premiers traits d’une fresque allégorique.

Le slameur lorrain Nathanael Delforge se concentre sur le réglage de balance avant de céder la place au rappeur Meak et son guitariste, venus spécialement de Paris.

Avec les « Orange », de jeunes volontaires récupèrent les détritus ou encombrants qui enlaidissent le quartier. En fin de journée, l’esplanade résonnait encore de chants et d’applaudissements.

Expression forte du bonheur de vivre ensemble.


  • 0

22/07/2014 | Associations – Vandoeuvre-lès-Nancy Terrasses de Vand’est : des activités variées

Un atelier gourmand pour les papilles.

Les deux semaines d’activités en pied d’immeuble à destination des habitants sont terminées. Diverses animations et jeux ont été proposés en plein air. Enfants et parents ont été ravis de cette formule en pied d’immeuble qui donnait un côté petit village convivial à leur quartier.

L’espace détente dédié aux adultes a permis aux mamans d’évoquer divers sujets, dont la maternité, l’éducation et la santé des enfants, les nouveaux rythmes scolaires.

Ces deux semaines d’activités ont été ponctuées par deux temps forts : la rencontre avec l’association parisienne IDD (Immigration Développement et Démocratie), qui a proposé des animations et jeux de sensibilisation aux Objectifs du Développement du Millénaire. Ces Jeux, malgré leur côté pointu du sujet, ont fortement intéressé parents et enfants qui se sont amusés ensemble.

Second temps fort : un atelier cuisine mené par les bénévoles et quelques mamans en partenariat avec l’association R’Espérance qui a eu lieu à la Pagode ; au menu, rocher à la noix de coco et brochettes de fruits fantaisies.

Ces deux délicieuses recettes ont constitué le dessert du repas offert par l’association R’Espérance à tous les enfants.

La rencontre s’est terminée par la remise de prix aux quatre enfants les plus méritants de la matinée. Ainsi, Bekir, Yasmine, Rose et Vahé ont reçu leurs prix sous les applaudissements des autres enfants et des mamans.

 


  • 0

22/09/2014 | Solidarité Concert d’opéra pour une association de rue

 Le bénéfice de cette soirée était remis à R’Espérance une association de rue, au cœur de Vand’Est.

Le public a applaudi les chanteurs et musiciens coréens de Paris.

CHUNGHO PARK, pasteur de l’église évangélique de Vandœuvre, accueillait cinq chanteurs et musiciens coréens de Paris, chanteurs à l’opéra Bastille ou élèves au CNSM (Conservatoire National Supérieur de Musique) de Paris, pour offrir un concert qui a ébloui le public.

Le bénéfice de cette soirée était remis à R’Espérance une association de rue, au cœur de Vand’Est, pour les enfants avec des histoires, des jeux, des goûters, mais aussi des événements tels que kermesses, tournois de foot, spectacles de rue, des accueils les mercredis et samedis après-midi. Chyc-Polhit Manfouri et Aurore Grandidier, les co-responsables de R’Espérance, ont chaleureusement remercié le pasteur, les artistes et le public, pour le soutien apporté à leur association. Jean-Paul Bernard, adjoint au maire de la ville, a souligné l’excellence du travail réalisé par R’Espérance sur Vand’Est et le partenariat entre structures et associations sur le quartier. Accompagnés au Violon par You Kyung Kim, au piano par Hyewon Min et Ae Shell Nam, les deux chanteurs Hyun Jong Roh et Youmi Kim ont interprété avec maestria, un programme d’une grande qualité, qui a fait vibrer les spectateurs par la puissance et la pureté de leurs voix en interprétant la Bohème, le chant des marins, Roméo et Juliette… pour conclure avec la Traviata, c’est sous un tonnerre d’applaudissements qu’ils sont revenus pour un rappel que l’on souhaitait ne pas voir prendre fin.


  • 0

26/09/2014 | Vandoeuvre-lès-Nancy Aurore Grandidier à Bar-le-Duc

Aurore Grandidier : « Je reviendrai vous voir. »

Aurore Grandidier est une jeune femme souriante qui sait être disponible et attentive à tous.

Des études de langues anciennes et d’histoire et sa passion pour les livres, étaient des atouts qui la prédisposaient à acquérir une librairie avec son mari qui a le même cursus qu’elle, à Bar-le-Duc.

Dans son activité professionnelle, Aurore saura faire partager sa passion de la lecture à ses clients, les conseiller judicieusement. Il est certain que son expérience au sein de l’association en fera la complice de sa jeune clientèle

Devant l’émotion des enfants, Aurora a répondu : « Je reviendrai vous voir. Je ne peux pas vous oublier ! »,

Souhaitons-lui de réussir aussi bien dans sa nouvelle activité qu’au sein de R’Espérance !


  • 0

23/09/2014 | Animation Carton plein pour le jeu

 Une belle participation de tous Vand’Est.

Sous un soleil estival, la fête du Jeu de l’Action catholique des enfants (ACE) a envahi l’amphithéâtre de l’Espace-Coppens, samedi après-midi.

Une fête pour et avec les enfants ! En partenariat les associations Croq’Espace, R’Espérance, le CCFD (Comité catholique contre la faim et pour le développement), François Ziggler pour l’origami, le service logistique secondé par Arnaud, de la JOC et avec des habitants du quartier qui ont donné de leur temps pour que la fête soit totale.

Plus de 60 enfants sont passés de stand en stand pour jouer, réfléchir, donner leur avis, faire de l’origami et se faire maquiller. L’invitation a été réalisée avec le concours des enfants du club.

Ils ont choisi les jeux auxquels ils voulaient jouer et faire jouer leurs copains. Le jeu de l’oie de l’ACE a été fabriqué avec leur concours et animés par eux.

Le jeu permet de vivre en groupe, apprend à être citoyen, à s’écouter, partager, à mieux connaître ses limites et même à découvrir ses talents à vivre ensemble.

Ces moments favorisent les liens interculturels et intergénérationnels qui créent du lien social dans à Vand’Est. Une farandole a mené tout ce petit monde au goûter offert par les parents et l’ACE.

C’est un samedi placé sous le signe de la joie qui a animé le quartier Vand’Est.

Les enfants de l’ACE ont remercié les enfants d’être venus participer à cette manifestation et les ont invités à venir les rejoindre au club.

Club ACE chaque mercredi (hors vacances) de 14 h 15 à 17 h 2, rue de Hollande, porte bleue.

 


  • 0

26/09/2014| Vie associative Aurore quitte Respérance

 Emotion et hip-hip hourra pour Aurore !

Le groupe R’Espérance, composé de jeunes chrétiens bénévoles, a, à cœur, tous les mercredis et samedis après-midi, depuis huit ans, d’offrir aux enfants du quartier de Vand’Est des activités, du sport aux travaux manuels, en passant par des histoires et des contes.

Ces après-midi ont pour objectif de partager avec eux des vraies valeurs telles que le pardon, l’humilité, le partage et par-dessus tout le respect, espérant leur donner par là des outils pour une meilleure intégration sociale, une plus grande estime de soi et des autres. C’est aussi une porte ouverte vers un avenir plein d’espérance.

Les enfants attendent souvent avec impatience 15 h et l’arrivée de ceux qu’ils appellent les « Orange » », clin d’œil à la couleur de leurs tee-shirts de l’équipe des animateurs, pour avoir la joie s’adonner à l’atelier bricolage, aux jeux de société, au baby-foot, au ping-pong et pour conclure avec un goûter. Celui de jour-là avait des saveurs de chocolat et de jus de fruit.

L’émotion était palpable lorsqu’ils ont offert une jolie carte à Aurore pour la remercier de tout ce qu’elle a fait pour tout le quartier Vand’Est, pendant 8 ans, dont les deux dernières années comme co-dirigeante, aux côtés de Chyc-Polhit Manfouri.

Aurore explique le fonctionnement : « Depuis que nous disposons de La Pagode, nous pouvons réaliser diverses activités dont des boîtes en carton en forme d’animaux, des poupées de laine, des jeux de société. Avant, sur l’esplanade de Coppens, nous occupions les enfants avec des activités de plein air, mais l’espace ne favorisait pas le lien social comme nous pouvons le faire ici. Nous connaissons mieux tout le monde. Nous rencontrons les parents, c’est vraiment un plus pour R’Espérance. »

R’Espèrance, la Pagode à côté de l’espace Yves-Coppens.